Le 16 Décembre 2020, nous avons eu le plaisir de rencontrer un journaliste de l’Est Républicain qui a écrit un article sur notre petit atelier. Vous pourrez retrouvez l’article ici, et quelques extraits ci-dessous

Maxime Chéry lance Boca, son entreprise de fabrication de vélos en bambou

Chargé d’affaires à plein temps pour un laboratoire d’analyse environnementale, Maxime Chéry consacre son temps libre à fabriquer des vélos dans le garage du pavillon familial. Il vient même de fonder son entreprise, baptisée Boca, avec pour slogan « Mobile par nature » et veille à se servir au maximum de produits naturels et locaux.

« J’ai toujours beaucoup pratiqué le vélo, de route ou VTT », raconte Maxime Chéry, le passionné. « J’achetais les pièces détachées et je montais moi-même mes vélos. J’ai entendu parler de vélos en bambou , et ça m’a donné envie d’en fabriquer. »

Le premier prototype avec cadre en bambou sera pour lui. Il a pu le tester sur les routes de la région. L’essai est concluant : « Il ne pèse que 7,5 kg, il est performant tout en étant très agréable à rouler », assure le « concepteur rouleur ».

Maxime a donc passé la vitesse supérieure en créant son entreprise.

Mobilité, nature et éthique

Elle s’appelle Boca et son slogan c’est « mobile par nature » car le jeune constructeur va s’évertuer à utiliser un maximum de produits naturels et locaux, le plus possible.

Le bambou vient ainsi des Cévennes, la fibre de lin sera préférée au carbone, les pièces d’assemblage conçues sur son ordinateur et son imprimante 3 D seront usinées par une entreprise mosellane. Le Pagnotin a même pris contact avec une entreprise italienne, très ancienne, qui fabrique des roues en bois très performantes.

« Mon but est de concevoir des vélos uniques, sur mesure et très personnalisés », assure l’entrepreneur, qui vient de recevoir l’immatriculation de son entreprise Boca. Il n’attend plus que les certifications pour pouvoir commercialiser ses vélos. Un premier client lui a commandé un vélo en bambou, à pignon fixe. D’autres viendront à coup sûr, car l’idée de Maxime est bien dans l’air du temps, mobile, nature, avec une bonne dose d’éthique. Tout ce qu’il faut pour plaire !

Laissez-nous
votre adresse email !

et nous vous tiendrons au courant de nos dernières actus

Notre politique de confidentialité est disponible ici. Nous ne partageons pas vos données et vous pouvez les modifier ou supprimer à tout moment.

Laissez-nous
votre adresse email !

et nous vous tiendrons au courant de nos dernières actus

Notre politique de confidentialité est disponible ici. Nous ne partageons pas vos données et vous pouvez les modifier ou supprimer à tout moment.

Nos publications dans la même catégorie

Obtenez un devis pour un vélo en bambou sur mesure.

En trois clics et deux sourires

C’est parti
Pourquoi le sur-mesure ?